Avertir le modérateur

14 novembre 2009

COLLOQUE : "10 ANS DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS"

 

10 ans.JPG

SOS Racisme organise le 20 et 21 novembre prochain à l’Hôtel de Ville de Paris, un colloque intitulé "10 ans de lutte contre les discriminations".

Le 29 avril 1999, à Tours, SOS Racisme faisait condamner la boite de nuit le PYM’S pour discrimination raciale. Cette condamnation a permis de faire reconnaître indirectement le testing comme mode de preuve et ouvrait la voie à d’autres victoires judiciaires.

10 années après, nous souhaitons dresser le bilan de l’action réalisée. Lors de ce colloque, les auteurs de la lutte contre les discriminations seront réunis pour présenter leur travail, tant sur le volet judiciaire que sur les actions de prévention.

Le colloque est validé dans le cadre de la formation continue des avocats.

Vous trouverez ci-joint le programme du colloque. Inscrivez-vous dès maintenant et faites circuler l’information autour de vous.

Détails techniques :

Contact/inscription : 01 40 35 36 55 / luttecontrelesdiscriminations@sos-racisme.org

 

12:08 Publié dans *DISCRIMINATION | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

FICHAGE ETHNO-RACIAL CHEZ EURODISNEY

fichage.png

Visite de l’huissier mandaté par SOS Racisme

L’huissier de justice, qui s’est rendu ce jour au siège d’Eurodisney, a pu saisir la liste des salariés victimes de la catégorisation éthno-raciale.

SOS RACISME va pouvoir procéder au croisement de ses éléments de nationalité enregistrés dans le registre du personnel avec les statistiques mentionnées dans le bilan social (joint), dans lequel les nationalités sont regroupées pour aboutir à des catégories ethno-raciales.

En revanche, l’huissier n’a pas pu se faire remettre le fichier regroupant les candidatures faites par le biais du site Internet ne permettant pas d’identifier les personnes qui avaient renseigné le champ « pays » distinguant France, Martinique, Guadeloupe et Réunion. En effet, il est encore possible de constater que Eurodisney demande aux candidats qui souhaiteraient postuler en ligne à l’adresse http://disneylandparis-casting.com/... de renseigner le champ « pays » dans la rubrique « créez votre CV ».

L’huissier de justice mandaté par SOS RACISME pourrait donc être amené à retourner au siège d’Eurodisney pour réclamer les fichiers qui ne lui ont pas été remis.

SOS RACISME envisage par ailleurs de saisir le Parquet pour poursuivre l’enquête.

12:05 Publié dans *FICHAGE ETHNIQUE | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : disneyland, fichage, discrimination, mickey |  Facebook |

TRISTES FICHAGES

Au pays de Claude Lévi-Strauss, où on juge qu'il n'y a rien de plus urgent que de débattre de l'identité nationale, on discrimine tranquillement, et souvent impunément, en fonction des origines "ethniques". Le rapport rendu public par SOS-Racisme, mercredi 4 novembre, met en lumière d'incroyables et honteuses pratiques discriminatoires dans le domaine de l'emploi et du logement. Malgré une législation de plus en plus sévère - le fichage ethno-racial est interdit par la loi depuis 1978 - et une vigilance quotidienne de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde), créée en 2004, ces tristes fichages perdurent.

Il y a un an, le 13 novembre 2008, le délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer, Patrick Karam, a signé une convention avec SOS-Racisme pour traquer ces pratiques de "fichage territorial ou ethnique et les discriminations à l'embauche" qui pourraient en découler. Une initiative bienvenue. Avec l'aide de l'Etat, l'association a pu agir plus efficacement, convaincre des victimes de discriminations de se porter partie civile, sortir de l'ombre des dossiers qui s'enlisaient et même rouvrir certaines affaires. SOS racisme a ainsi demandé au parquet de Strasbourg de revenir sur un non-lieu prononcé en 2008 envers une agence immobilière qui retenait uniquement des locataires français et métropolitains.

Au-delà de ces résultats, réels mais modestes, SOS-Racisme dresse un état des lieux accablant des discriminations en France, dévoilant des pratiques qu'on croyait définitivement proscrites. Ici, une entreprise s'est livrée à un classement "ethnique" de ses intérimaires, la mention BBR (bleu-blanc-rouge) étant réservée aux seuls Blancs. Là, à l'OPAC de Saint-Etienne, les locataires de ses HLM étaient classés en trois catégories : Maghreb, Afrique, Asie. Ici encore, sur le site Internet de recrutement du cabinet Huxley, les candidats résidant en France devaient cocher une des cases suivantes : "Black caribbean", "Blackother", "Asian" ou "White".

En dénonçant ces discriminations, le rapport de SOS-Racisme est salutaire. Mais il souligne la difficulté qui demeure à les réprimer, surtout quand elles éclosent sur la Toile. L'association évoque la frilosité de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), de l'inspection du travail et des magistrats. Au titre d'une convention de 2007, ces derniers devaient suivre une formation sur les discriminations qui n'a jamais eu lieu. Pour lutter contre ces tristes fichages, il faut des moyens, or ceux-ci sont loin d'être à la hauteur.

Article paru dans l'édition du 05.11.09

12:01 Publié dans *FICHAGE ETHNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : monde, fichage, sos, racisme, adecco, disneyland, halde, lévi strauss |  Facebook |

LE FICHAGE ETHNO-RACIAL = UN OUTIL DE DISCRIMINATION

fichage-ethno-racial-outil-discrimination-L-1.jpeg

L’État et les associations : une collaboration étroite est nécessaire pour en finir avec les discriminations

Téléchargez le rapport

Un rapport accablant sur les pratiques de grandes entreprises Patrick Karam, délégué interministériel pour l’Égalité des chances des Français d’outre-mer, et Samuel Thomas, président de la Fédération nationale des Maisons des potes et vice-président de SOS Racisme, ont rendu public le mercredi 04 novembre 2009.

Un rapport accablant sur les systèmes discriminatoires de recrutement dans les entreprises et dans le marché locatif.

Ce rapport fait suite à la signature le 13 novembre 2008 d’une convention de partenariat entre Patrick Karam, SOS Racisme et la Fédération nationale des Maisons des potes relative au fichage territorial ou ethno-racial. Les signataires s’engageaient alors à entreprendre de concert une action déterminée et ciblée pour contraindre les contrevenants à cesser ces pratiques.

Dans le rapport, une quinzaine de grandes entreprises sont dans le collimateur, soupçonnées d’avoir mis en place un fichage ethno-racial ou territorial qui constitue une infraction pénale en soi. Une pratique qui constitue le préalable à des discriminations systématisées visant les Ultramarins et plus largement toutes les composantes de la diversité. Le rapport pointe ainsi preuves à l’appui le fait que les candidats à un poste fichés selon leurs origines (par exemple : « Origine pays : La Réunion, Guadeloupe, Afrique... ») étaient l’objet de discrimination.

La convention signée avec Patrick Karam a soutenu la Fédération des Maisons des potes et SOS Racisme pour relancer les procédures judiciaires en cas de non lieu ou de classement sans suite dans les dossiers les plus solides mais aussi pour accompagner les victimes dans leurs démarches judiciaires.

En matière de discriminations à l’emploi, l’État seul ne peut tout régler. De même, les associations n’ont pas toujours les moyens d’agir. Le partenariat avec le délégué interministériel pour l’Égalité des chances des Français d’outre-mer qui a permis à SOS Racisme et la Fédération nationale des Maisons des Potes d’assurer une véritable mission de service public, est le gage de l’efficacité pour traquer et dénoncer les pratiques discriminatoires à l’embauche qui fragilisent le pacte républicain.

Le délégué interministériel a participé activement à la mise au point de la stratégie globale pour mettre un terme à ces discriminations. C’est ainsi que pour la première fois, l’État apporte son concours à la lutte contre un délit pourtant inscrit dans le code pénal depuis plus de trente ans.

Une véritable volonté politique incarnée par Patrick Karam couplée à la compétence du milieu associatif aura été nécessaire pour obtenir des résultats probants sur cette question.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu