Avertir le modérateur

28 octobre 2010

PROCES DE JEAN MARIE LE PEN A 14H AU TGI DE PARIS

affiche-campgne-fnj-paca-minarets-fn_288.jpg

Jean-Marie Le Pen, président du Front national va comparaître le 28 octobre prochain devant le tribunal correctionnel de Paris, dans l'affaire de l'affiche « anti-islam » qui orné les murs de la région Paca, dans le cadre des élections régionales.

 

En mars dernier SOS Racisme et l'écrivain/journaliste Algérien Mohamed Sifaoui engageaient une action pénale contre le président du Front national pour délit de provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou non à une ethnie, une nation, une race ou une religion.

Rappel des faits :

Courant février 2010, dans le cadre de sa campagne électorale en région PACA,  le Front national avait diffusé sur  Internet et notamment sur ses sites un visuel intitulé « NON A L’ISLAMISME » représentant une femme vêtue d’un niqab, et l’hexagone recouvert du drapeau algérien transpercé par 7 minarets en forme de missiles.

 

Selon l’aveu même de ses auteurs, cette affiche devait être une « arme » dénonçant « la dérive communautariste pro-islamiste actuelle », sous un titre assez limpide « Non à l’Islamisme ».

Toujours selon les auteurs de la campagne du Front National en PACA, cette action aurait été motivée par « la multiplication dans nos rues des voiles intégraux portées par des musulmanes, des constructions de mosquée-cathédrales avec minarets ostensibles, des défilés de masse d’après foot sous des drapeaux exclusifs de nations islamiques, tout cela arrive aujourd’hui en France, sous nos yeux chaque jour un peu plus ».

 

Cette affiche, directement inspirée de celle du parti helvète d’extrême droite, l’UDC, à l’occasion du référendum suisse sur la construction de minarets en octobre 2009, a fait l’objet d’une diffusion nationale mais également internationale.

Pour SOS Racisme « sous couvert de dénoncer l'extrémisme religieux, le leader frontiste a très clairement marqué sa volonté de susciter la peur, la haine et le rejet à l'encontre de toutes personnes de confession musulmane, mais également des Français d'origine algérienne et des ressortissants algériens vivant en France ».

12:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le pen, fn |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu