Avertir le modérateur

24 mars 2011

CANTONALE : APPEL POUR UN FRONT REPUBLICAIN

COMMUNIQUE DE PRESSE

UN 1ER TOUR COULEUR BRUNE

Les résultats du 1er tour des élections cantonales permettent de tirer quelques enseignements qui, tous, interpellent les partis républicains.

Tout d’abord, le taux d’abstention record semble montrer, comme cela avait déjà été le cas aux élections régionales de l’année dernière, que la pensée selon laquelle l’avenir des gens passerait par les élections est en passe de reculer. Cette abstention record mérite mieux en termes d’attention que l’utilisation qu’en fait l’UMP pour relativiser son échec. Cette abstention sonne au contraire comme un désaveu et comme une mise à l’écart de la citoyenneté de fractions croissantes de la population.

Ensuite, le score très faible de l’UMP montre, une fois de plus, que la stratégie poursuivie par le parti majoritaire et consistant à se lancer dans une « course à l’échalote » avec le Front National est une stratégie catastrophique pour l’UMP et pour la République. En effet, les scores comparés de l’UMP et du FN montrent, au final, comme nous le disons depuis plusieurs mois, que le principal effet de cette stratégie aura été de légitimer le vote Front National.

Enfin, le score du Front national, qui réalise une percée en se situant aux alentours de 15% des suffrages exprimés, est une bien mauvaise nouvelle pour la République et pour la démocratie. Ajouté aux sondages de ces dernières semaines plaçant Marine Le Pen en tête du 1er tour des élections présidentielles, ce score montre qu’il ne faut décidément pas exclure un « putsch » interne à la droite au cours des élections présidentielles.

Cette situation est d’une gravité extrême même si, à force de sondages, la réalité des scores de l’extrême-droite semble devenu une donnée normalisée de la scène politique française, suscitant des commentaires dénués de toute indignation ou de toute caractérisation de ce phénomène.

Toujours est-il que, face à cette apathie politique et journalistique, il est désormais du devoir des partis républicains de se montrer dignes des valeurs républicaines et d’être à nouveau en mesure de proposer un projet de société qui permette aux Français de se projeter avec confiance dans l’avenir, bien loin du projet haineux et raciste d’un Front National dont les prétendus « changements », abondamment disséqués ces derniers mois, ne sont que pure cosmétique.

Face à la réalité politique du Front national, SOS Racisme appelle par ailleurs tous les partis à faire preuve de clarté vis-à-vis du camp de la haine et à appeler à voter pour le candidat républicain si ce dernier était opposé au FN dans un second tour. Au-delà, SOS Racisme appelle tous les citoyens attachés à la République et à la démocratie à faire barrage au Front national en donnant leurs voix au candidat républicain.

17:57 Publié dans *EXTRÊME DROITE, *RACISME ET ANTISÉMITISME | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fn, cantonale |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu