Avertir le modérateur

22 avril 2011

SOS Racisme a saisi la Cour de justice à l’encontre de M. Claude Guéant, Ministre de l’Intérieur, pour des propos contraires à la Constitution française et relevant de la qualification pénale d’incitation à la discrimination raciale.

SOS Racisme a saisi la Cour de justice à l’encontre de M. Claude Guéant, Ministre de l’Intérieur, pour des propos contraires à la Constitution française et relevant de la qualification pénale d’incitation à la discrimination raciale.

Le 4 avril 2011, en marge d’un déplacement officiel dans le cadre de la visite de la chaine de sécurité en Loire atlantique, le Ministre de l’Intérieur Monsieur Claude Guéant, a tenu les propos suivants devant les micros de plusieurs chaînes de radio françaises :

« En 1905, il y a avait très peu de musulmans en France, aujourd’hui il y en a entre 5 et 6 millions. L’accroissement du nombre de fidèles et un certain nombre de comportements pose problème. Je dirai tout simplement qu’il n’y a aucune raison que la République accorde à une religion particulière plus de droits qu’elle en a accordés en 1905 à des religions qui étaient anciennement ancrées dans notre pays. Il est clair que les prières dans les rues choquent un certain nombre de concitoyens. On ne pratique pas son culte dans la rue. Ce type de pratiques leur porte préjudice ».

Pour SOS Racisme, ces propos ne sont pas un simple dérapage mais s’inscrivent dans un discours récurrent chez le nouveau Ministre de l’Intérieur, discours fondé pour l’essentiel sur la xénophobie et la discrimination.

Dans un entretien donné au journal Le Monde le 15 mars 2011, le Ministre de l’Intérieur expliquait qu’un « gouvernement doit travailler en fonction de ce qu’il estime être nécessaire et il doit être à l’écoute de la population. Les Français ont le sentiment que les flux (migratoires) non maîtrisés changent leur environnement. Ils ne sont pas xénophobe. Ils veulent que la France reste la France ».

Dans la même stratégie politique, le 17 mars dernier, au micro de la radio Europe 1, Monsieur Claude Guéant tenait des propos proches des thématiques du Front National sur l’immigration, en expliquant que « Les Français à force d’immigration incontrôlée ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux, ou bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s’imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale ». Il précisait également à ce sujet que « Nos compatriotes veulent choisir leur mode vie, ils ne veulent pas qu’on leur impose un mode de vie ».

M. Claude Guéant s’illustrait à nouveau le 21 mars dernier en expliquant à un journaliste du Figaro Talk pourquoi Nicolas Sarkozy avait eu raison de prendre « la tête de la croisade pour mobiliser le Conseil de sécurité des Nations Unies et puis la Ligue arabe et l’Union africaine » concernant la Libye. Ses propos exacts étaient les suivants : « Heureusement qu’il était là. Parce que le monde entier s’apprêtait à contempler à la télévision des massacres commis par le colonel Kadhafi, heureusement, le président a pris la tête de la croisade pour mobiliser le Conseil de sécurité des Nations Unies et puis la ligue arabe et l’Union africaine ».

Pour SOS Racisme, représentée dans ce dossier par Maître Lef Forster et Maître Patrick Klugman, ces propos relèvent de l’incitation à la discrimination raciale.

Pour Dominique Sopo, président de SOS Racisme : « Ces propos sont d’un extrême gravité, en contradiction totale avec les valeurs de la République, valeurs qu’un Ministre se doit de promouvoir et non de contribuer à affaiblir. »

15 avril 2011

CIRCULAIRE DU 5 AOÛT 2010 D'EVACUATION PRIORITAIRES DES "ROMS" : UNE VIOLATION FRONTALE DE L'ARTICLE 1ER DE LA CONSTITUTION. MAIS APRES? (CE, 7 AVRIL 2011, SOS RACISME)

C’est au visa de la Constitution « notamment son Préambule et son article 1er » que le Conseil d’Etat censure la circulaire du ministre de l’intérieur du 5 août 2010 qui demandait aux préfets d’assurer une évacuation « prioritaire » des campements illicites de « Roms ». De telles instructions ministérielles sont en effet contraires aux fondements même du régime républicain en heurtant frontalement le principe d’égalité devant la loi « de tous les citoyens sans distinction d’origine (…) ». En revanche, le juge administratif suprême confirme la légalité de la circulaire du 13 septembre 2010 qui avait « remplacé » la précédente instruction pour éteindre la polémique lancée par les associations et face aux très vives critiques du commissaire européen Viviane Redding sur l’attitude des autorités françaises.

Rappel des différents épisodes d’un mensonge d’Etat adoubé par la Commission européenne :

Lire la suite sur le Blog de Serge SLAMA : Combat pour les droits de l'Homme

 

12:48 Publié dans *DISCRIMINATION, DOSSIER : ROMS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roms, circulaire, sos racisme, consei d'état |  Facebook |

TRIBUNES : LES JEUNES EGYPTIENS ONT LE BLUES

Alors que les manifestations et la répression reprennent place Tahrir, quelques jours passés au coeur de la révolution égyptienne, auprès des jeunes "facebookiens" qui ont initié et en partie animé le mouvement comme auprès des dirigeants politiques qui portent leurs revendications, m'ont convaincu de la puissance de leur désir de France et de l'importance du soutien international qu'ils demandent.

Près de deux mois après la chute d' Hosni Moubarak, les jeunes révolutionnaires connaissent un syndrome de "revolution blues" : la fougue de leur engagement, leur faim de politique et leur détermination à construire une société plus libérale cohabitent avec un certain pessimisme, la crainte de l'influence islamiste et le manque de perspectives politiques qu'ils sont en capacité de tracer. L'univers des possibles qu'ils ont entrevu s'est réduit, depuis la reprise en main du pouvoir par l'armée, à une lutte de long terme contre l'ancien régime.

La sanglante répression des manifestations du 8 avril, le cas de Maikel Nabil, jeune blogueur pacifiste traduit devant la justice militaire pour avoir critiqué l'armée, ou la nouvelle loi restreignant la liberté de manifestation et de constitution des partis politiques sont là pour nous rappeler que l'armée n'est pas l'alliée de la révolution. Elle s'inscrit dans la continuité du régime Moubarak, notamment par la perpétuation de son alliance, tacite et ambiguë, avec les islamistes.

Lire la suite

11:29 Publié dans INTERNATIONALE, POINT DE VUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : benjamin abtan, egypte, facebook, révolution, arabe |  Facebook |

13 avril 2011

L'INSUPPORTABLE BANALISATION MEDIATIQUE DU FRONT NATIONAL

Je ne sais pas si c'est dû à mon manque d'expérience de chroniqueuse sur la matinale de France Inter, mais je ne m'étais pas rendu compte que la ligne de démarcation séparant les bonnes et les mauvaises manières d'aborder le Front national (FN) avait bougé. Sérieusement bougé.

Mon boulot n'étant pas de rendre compte de ces glissements successifs mais plutôt de faire rire ou sourire les auditeurs d'Inter au moment où ils terminent de se brosser les dents, je ne mesurais pas mon ignorance avant de poser une babouche sur le terrain miné de l'extrême droite. Une babouche que je repris dans la figure avec une violence qui incite à la réflexion.

Lire la suite

07 avril 2011

SOS Racisme obtient l'annulation de la circulaire anti-Roms ! Mais poursuit son action.


> SOS Racisme se félicite de la décision du Conseil d'Etat reconnaissant le caractère discriminatoire de la circulaire du 5 aout prise par le Ministre de l'Intérieur à la suite du discours de Grenoble .
>
> Le Conseil d'Etat par cette décision annule la circulaire en se fondant sur l'article 1er de la Constitution, qui pose le principe d'égalité devant la loi.
>
> Il a jugé que l'objectif, invoqué par le ministre de protection du droit de propriété et de prévention des atteintes à la salubrité, la sécurité et la tranquillité publiques, ne l'autorisait pas a mettre en oeuvre, en méconnaissance du principe d'égalité devant la loi, une politique d'évacuation des campements illicites désignant spécialement certains de leurs occupants en raison de leur origine ethnique.
>
>
> Rappel :
>
> Afin de lutter contre la politique de stigmatisation des Roms et des gens du voyage initiée par le Gouvernement, SOS RACISME, soutenue par la FNASAT-Gens du Voyage, a engagé une série de procédures en vue de mettre en lumière les pratiques discriminatoires mises en place dans ce cadre.
>
> Ainsi, le 20 septembre 2010, un recours en annulation avait donc été déposé devant le Conseil d'Etat à l'encontre des circulaires 5 août et du 13 septembre 2010, à l'occasion duquel SOS RACISME avait sollicité la communication des synthèses annexées à ces circulaires devant permettre aux autorités de suivre l'avancée des opérations de démantèlement des camps de Roms.
>
> Considérant l'urgence et l'importance de cette affaire, la haute juridiction avait réduit les délais de procédure.
>
> Le 21 mars dernier, SOS RACISME avait dénoncé la volonté délibérée du Ministre de l'Intérieur d'obstruer l'établissement de la vérité en refusant de rendre publique ces feuillets constitutifs selon SOS RACISME, d'un fichage ethno-racial des populations Roms.
>
> Le 15 février dernier, le Conseil d'Etat a pourtant ordonné une mesure supplémentaire d'instruction, concernant ces feuilles de synthèses. Outre le fait d'avoir refusé de les rendre publique, le Ministre a tout simplement ignoré cette injonction.
>
> Le Conseil d'Etat a désormais annulé ce jour la première circulaire du ministre de l'intérieur mais a rejeté la requête contre la seconde tout en admettant que cette dernière circulaire « indique que la politique d'évacuation des campements illicites doit se poursuivre ».
>
> SOS Racisme exige néanmoins la communication des feuillets de synthèse, et poursuivra son action en saisissant la CADA (commission d'accès aux documents administratifs).

19:15 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

CONSEIL D'ETAT : LA CIRCULAIRE ANTI-ROMS ANNULEE SUITE AU RECOURS DE SOS RACISME

PAR UNE DECISION EN DATE DU 7 AVRIL 2011, LE CONSEIL D'ETAT A DECIDE D'ANNULER LA CIRCULAIRE ANTI-ROMS DU 5 AOUT 2010, SUITE A UN RECOURS REALISE PAR SOS RACISME.

Téléchargez le communiqué de presse et la décision du Conseil d'Etat

 

C'est une victoire pour SOS Racisme qui par cette décision fait reconnaitre le caractère discriminatoire de cette circulaire par la plus haute juridiction!

Le Conseil d'Etat a annulé ce texte en se fondant sur l'article 1er de la Constitution, qui pose le principe d'égalité devant la loi. Il a jugé que l'objectif, invoqué par le ministre de protection du droit de propriété et de prévention des atteintes à la salubrité, la sécurité et la tranquilité publiques, ne l'autorisait pas a mettre en oeuvre, en méconnaissance du principe d'égalité devant la loi, une politique d'évacuation des campements illictes désignant spécialement certains de leurs occupants en raison de leur origine éthnique.

04 avril 2011

MEETING SUR LA LAICITE CE SOIR - L'UMP VIRE AU BLEU MARINE

197869_144286328970775_100001682254674_264349_3491980_n.jpg

A la veille du débat nauséabond sur l’islam organisé par l’UMP,

SOS Racisme vous invite à venir défendre les valeurs républicaines

et rejeter la haine et la lepénisation des esprits !

La France vit ces mois-ci une période charnière dont l’issue marquera profondément la décennie à venir.

Depuis le 21 avril 2002 et l’accession du Front national au deuxième tour de l’élection présidentielle un climat malsain règne sur le débat public.

Jour après jour les fondements de notre société républicaine sont remis en cause. Les piliers du vivre ensemble que sont la laïcité, la liberté, l’égalité et la fraternité sont fragilisés par ceux qui nous gouvernent, englués dans des visions bassement électoralistes.

Ceux dont la fonction au service de l’intérêt général commande la cohérence et l’exemplarité jouent avec ces principes comme le vent joue avec une girouette.

Aujourd’hui un cap est franchit : l’extrême droite, sondage après sondage, s’ancre durablement comme une des principales force politique du pays et la perspective qu’elle devienne la première n’est plus un jeu de l’esprit.

A la veille du débat nauséabond sur l’islam organisé par l’UMP, SOS Racisme vous invite le 4 avril à venir défendre les valeurs républicaines et rejeter la haine et la lepénisation des esprits !

http://www.facebook.com/event.php?e...

DEBAT ORGANISE PAR SOS RACISME

CE SOIR, LUNDI 4 AVRIL A 19H00

MAIRIE DU 3EME ARRONDISSEMENT DE PARIS

2 rue Eugène Spuller, 75003 Paris M°Répu/Temple/Arts et Métiers

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu