Avertir le modérateur

26 mars 2011

TRIBUNE : LE VRAI VISAGE DU PARTI DE MARINE LE PEN

Tribune, par Dominique SOPO, Président de SOS Racisme

AU FN, LES NAZIS SONT CANDIDATS !

C’est avec stupéfaction, mais sans réelle surprise, que SOS Racisme vient de découvrir les photos d’un candidat FN, qualifié pour le second tour des élections cantonales, en train de faire un salut nazi.

Alexandre Gabriac, candidat dans un des cantons de Grenoble, montre là le vrai visage du parti de Marine Le Pen, un parti viscéralement gangréné par le racisme et l’antisémitisme au point que ses membres ne semblent pas hésiter à se mettre en scène de la façon la plus immonde en choisissant pour arrière-fond…un drapeau nazi !

Voici donc ce qu’est ce parti qui se présente comme le porte-voix de la France réelle. Un parti nostalgique du nazisme et de ses méfaits en raison desquels les Français eurent à payer le prix du sang pendant la Seconde Guerre Mondiale. Un prix du sang payé d’ailleurs à quelques kilomètres de Grenoble, par les résistants qui prirent le maquis sur le plateau du Vercors.

C’est au regard de la nature profonde de ce parti, une fois de plus révélé, que le front républicain est une exigence politique et éthique vis-à-vis de laquelle les partis politiques ne peuvent pas mégoter. Entre les valeurs de la République et le Front National, il existe une frontière par nature infranchissable. Ceux qui tendent à nier ce fait font le jeu d’une banalisation qui ne peut préparer que leur recyclage ou leur engloutissement.

 

UN CANDIDAT AUX CANTONALES DU FN PHOTOGRAPHIE EN FAISANT UN SALUT NAZI

il-s-agirait-d-alexandre-gabriac-(a-droite)-conseiller-regional-fn-et-candidat-au-second-tour-des-c.jpg
Source : Nouvelobs.com
image.jpg
Source : Le Dauphiné
image (1).jpg
Source : Le Dauphiné

Alexandre Gabriac, jeune élu régional FN, est candidat au second tour des cantonales, dimanche, à Grenoble.

Un candidat Front national aux elections cantonales apparaît sur des photos en train de mimer le salut hitlérien. Alexandre Gabriac, candidat dans le canton n°6 de Grenoble, est présent au second tour de l'élection dont le scrutin à lieu ce dimanche 27 mars.

Sur les photos que Nouvelobs.com s'est procurées et dont nous publions la plus marquante, le jeune homme, en compagnie d'une ou plusieurs personnes et en différentes occasions, apparaît le bras tendu à la manière nazie. Sur celle que nous publions il est légèrement masqué, le bras tendu devant un drapeau portant la croix gammée, aux côtés d'un jeune homme au crane rasé dont nous avons masqué le visage. Il tient dans la main droite un poing américain.

"Je ne suis pas au courant"

"Je ne suis pas du tout au courant de ces photos", a-t-il réagi. "Cela ne me dit rien du tout. De toute façon, j'avais reçu il y a quelque temps une lettre anonyme m'avertissant que des montages effectués par des anarchistes circuleraient", s'est-il justifié.

Des photos qui pourraient venir perturber la communication du Front national et de Marine Le Pen qui tentent de modérer leur image et de nier tout lien avec l'extrême-droite.

Source : Céline Lussato  - Nouvelobs.com

_________________________

ALEXANDRE GABRIAC SERA EXCLU

Le secrétaire général du Front national va demander l'exclusion d'Alexandre Gabriac, candidat aux cantonales, mais pas d'ici dimanche.

Steeve Briois, secrétaire général du Front national affirme qu'il demandera "l'exclusion" du parti si la photo d'Alexandre Gabriac, jeune élu régional FN candidat aux cantonales en train de faire le salut nazi "est bien réelle".

Sur les photos que Nouvelobs.com s'est procuré et dont nous publions la plus marquante, en compagnie d'une ou plusieurs personnes et en différentes occasions, apparaît le bras tendu à la manière nazie.

"On va lui demander des comptes et il passera devant la commission des conflits", explique Steeve Briois.

"Nous sommes un parti démocratique et républicain, ces gen sappent le travail qui est fait tous les jours et seront exclus", s'indigne-t-il. "Nous ferons un gros lot, ils sont 4 ou 5 comme lui a avoir ce genre de pratique".

"Le FN gêne alors on fait les poubelles"

Dimanche pour le second tour des élections cantonales, Alexandre Gabriac si il est élu, le sera sous les couleurs du Front National, "faute de temps" pour le faire passer devant la commission des conflits selon Steeve Briois.

"Ca arrive à 48h du scrutin c'est pas innocent non plu, le FN gêne alors on fait les poubelles!", regrette-il.

Ource : Estelle Gross - Nouvelobs.com

24 mars 2011

EN VIDEO : QUAND LES RESPONSABLES UMP DERAPES

Source : Nouvelobs.com

Les propos douteux des responsables UMP par Nouvelobs

CANTONALE : APPEL POUR UN FRONT REPUBLICAIN

COMMUNIQUE DE PRESSE

UN 1ER TOUR COULEUR BRUNE

Les résultats du 1er tour des élections cantonales permettent de tirer quelques enseignements qui, tous, interpellent les partis républicains.

Tout d’abord, le taux d’abstention record semble montrer, comme cela avait déjà été le cas aux élections régionales de l’année dernière, que la pensée selon laquelle l’avenir des gens passerait par les élections est en passe de reculer. Cette abstention record mérite mieux en termes d’attention que l’utilisation qu’en fait l’UMP pour relativiser son échec. Cette abstention sonne au contraire comme un désaveu et comme une mise à l’écart de la citoyenneté de fractions croissantes de la population.

Ensuite, le score très faible de l’UMP montre, une fois de plus, que la stratégie poursuivie par le parti majoritaire et consistant à se lancer dans une « course à l’échalote » avec le Front National est une stratégie catastrophique pour l’UMP et pour la République. En effet, les scores comparés de l’UMP et du FN montrent, au final, comme nous le disons depuis plusieurs mois, que le principal effet de cette stratégie aura été de légitimer le vote Front National.

Enfin, le score du Front national, qui réalise une percée en se situant aux alentours de 15% des suffrages exprimés, est une bien mauvaise nouvelle pour la République et pour la démocratie. Ajouté aux sondages de ces dernières semaines plaçant Marine Le Pen en tête du 1er tour des élections présidentielles, ce score montre qu’il ne faut décidément pas exclure un « putsch » interne à la droite au cours des élections présidentielles.

Cette situation est d’une gravité extrême même si, à force de sondages, la réalité des scores de l’extrême-droite semble devenu une donnée normalisée de la scène politique française, suscitant des commentaires dénués de toute indignation ou de toute caractérisation de ce phénomène.

Toujours est-il que, face à cette apathie politique et journalistique, il est désormais du devoir des partis républicains de se montrer dignes des valeurs républicaines et d’être à nouveau en mesure de proposer un projet de société qui permette aux Français de se projeter avec confiance dans l’avenir, bien loin du projet haineux et raciste d’un Front National dont les prétendus « changements », abondamment disséqués ces derniers mois, ne sont que pure cosmétique.

Face à la réalité politique du Front national, SOS Racisme appelle par ailleurs tous les partis à faire preuve de clarté vis-à-vis du camp de la haine et à appeler à voter pour le candidat républicain si ce dernier était opposé au FN dans un second tour. Au-delà, SOS Racisme appelle tous les citoyens attachés à la République et à la démocratie à faire barrage au Front national en donnant leurs voix au candidat républicain.

17:57 Publié dans *EXTRÊME DROITE, *RACISME ET ANTISÉMITISME | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fn, cantonale |  Facebook |

16 mars 2011

ARDECHE : LES 29 CAPTURES D'ECRAN REALISES SUR LE FACEBOOK DE LA CANDIDATE SUSPENDUE

RACISME EN ARDECHE : UNE CANDIDATE UMP DERAPE

COMMUNIQUE DE PRESSE DE SOS RACISME
plataret13.jpg
Impression écran du profil facebook de Josaine Plataret

SOS Racisme Rhône-Alpes tient à condamner avec la plus grande fermeté les propos de Mme Josiane PLATARET, suppléante du candidat UMP dans la première circonscription aux élections cantonales dans l’Ardèche.

Cette dernière tient à plusieurs reprises, des propos inacceptables sur Facebook, sur son mur public : Tour à tour sont visés les musulmans, les arabes, les homosexuels, les fonctionnaires….

Avec  un humour assez singulier, Mme PLATARET manifeste de façon incessante et antipathique des propos stigmatisants extrêmement dangereux. Elle en a par ailleurs conscience puisqu’elle commente un de ces statuts en disant « Je vais finir comme Eric ZEMMOUR ».

 

  • Voici par exemple une blague qu’elle a publiée le 23 Janvier 2011 à 17h32 : « Pourquoi les femmes arabes marchent de travers ? Parce qu’elles sont voilées »
  • Cette fois ci le 15 Janvier à 19h41 ce sont les arabes qui en prennent pour leur grade : « comment appelle t’on un arabe dans une bassine d’eau bouillante ? Un gris bouilli ».

SOS Racisme, depuis 25 ans, s’efforce de rappeler par le biais d’actions de prévention le cadre républicain. Nous ne pouvons accepter une libération de la parole raciste, surtout de la part d’une responsable politique.

Dans une période de poussée du Front National, de repli communautaire, nous voyons, avec les propos de cette candidate, la dérive xénophobe d’une aile de l’UMP.

Nous invitons les électeurs ardéchois de la première circonscription, sensibles aux principes républicains que sont la tolérance, l’universalisme et l’humanisme à se poser les bonnes questions dans l’isoloir  lors des cantonales ardéchoises des 20 et 27 Mars prochain.

Plus d'infos sur le Facebook de SOS Racisme Rhône Alpes : http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001743345559...

 

D'autres impressions écran :

plataret12.jpg
plataret11.jpg
plataret10.jpg
plataret9.jpg
plataret8.jpg
plataret6.jpg
plataret3.jpg
plataret15.jpg
plataret26.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu